Image Le cashback : un levier rentable pour les e-commerçants ?

Le cashback : un levier rentable pour les e-commerçants ?


Le cashback : un levier rentable pour les e-commerçants ?

Le concept du commerce en ligne ne cesse de s'amplifier depuis un certain temps. Ce progrès donne naissance à de nombreux moyens qui facilitent la promotion des échanges économiques, comme le cashback qui est apparu vers l'année 2000. En France, 90% des acheteurs en ligne se servent de ce système de rabais d'après une analyse Mailorama. Vous allez comprendre au mieux de par cet article la rentabilité du cashback pour les e-commerçants.

Qu'entend-on par cashback et comment cela marche ?

Étymologiquement, l'origine du mot cashback dérive de l'anglais « cash » ou argent et « back » ou retour, ce qui veut dire en tout un retour d'argent. Tout le monde le perçoit depuis des années, à force d'acheter dans les supermarchés, sous forme de carte de fidélité. En fait, c'est un système de cumul d'argent à travers des achats effectués sur un des sites partenaires d'une plateforme cashback.

Le principe consiste à s'inscrire sur un site, puis à payer un abonnement mensuel qui va générer par la suite des remises à chaque fois que l'acheteur passe des commandes sur internet. À chaque achat, le commerçant donne une commission à la plateforme cashback et cette dernière octroie un pourcentage de cette somme à l'utilisateur. De ce fait, toutes les fins de mois, le cumul d'une partie des dépenses réalisées sera remboursé au client.

Les avantages du cashback dans le commerce en ligne

Les e-commerçants ont la brillante idée d'adopter le procédé de cashback pour développer de bonnes affaires. Ce système permet de faire fructifier rapidement les ventes et générer du trafic. C'est un moyen parfait pour booster la visibilité lors de la phase de lancement et atteindre un type de clientèle spécifique. Grâce au cashback, l'entreprise peut promouvoir aisément son commerce tout en évitant d'être prise comme un discounter.

L'utilisateur de cashback tire profit de sa facilité d'utilisation. Il accède à de multiples offres promotionnelles présentes sur les sites collaborateurs par une simple inscription sur le portail de la plateforme. En contrepartie d'un achat, il bénéficie d'un remboursement d'un pourcentage de sa dépense et a l'occasion de faire des économies.

Le cashback, une méthode incontournable pour booster le e-commerce

La pratique de la remise post-achat se développe très vite en raison de sa notoriété sur la toile. Les 2/3 des internautes en France connaissent cette stratégie de vente et la moitié des Français en a recours ou en a déjà fait l'expérience pour profiter d'une remise en ligne. En termes de rentabilité, les analyses complètes de Xerfi/SNMP ont permis de savoir que le cashback a apporté plus 600 millions d'euros de vente en ligne en 2015. Selon la prévision, ce volume doit franchir les 800 millions d'euros en 2017.

Webloyalty (https://www.remisesetreductions.fr/), partenaire des grands e-marchands, propose le cashback par abonnement pour amener les internautes à acheter et les fidéliser. Le chiffre d'affaires peut augmenter en utilisant ce système promotionnel, ce qui le classe parmi les leviers marketing rentables et efficaces pour les sites e-commerce. Pour rappel, Webloyalty travaille avec plusieurs sites comme Fnac, Booking.com, la Redoute ou PriceMinister pour optimiser leurs ventes.