Image Entrepreneur : quel logiciel de comptabilité choisir ? Notre guide

Entrepreneur : quel logiciel de comptabilité choisir ? Notre guide


Entrepreneur : quel logiciel de comptabilité choisir ? Notre guide

La comptabilité de votre entreprise nécessite une attention particulière. Heureusement, Internet regorge de logiciels spécialement destinés à cette thématique. Voici un guide pour choisir le meilleur programme informatique qui traitera l'aspect comptable de votre entreprise.

Le choix selon la taille de votre entreprise

Le premier critère de choix est la taille de votre entreprise. Il existe 3 typologies de logiciels comptables : les logiciels adaptés aux TPE, les logiciels adaptés aux PME ainsi que les logiciels adaptés aux grandes entreprises. Les programmes informatiques destinés aux TPE disposent de fonctionnalités limitées. Ces modèles standards et très répandus sont utilisés pour établir des devis et des factures. Les programmes informatiques pour les PME assurent la gestion de l'ensemble de la comptabilité interne, dont la gestion des déclarations de TVA, la réalisation des liasses fiscales… Les programmes informatiques destinés aux grandes entreprises prennent en charge les besoins spécifiques et sont confectionnés sur mesure.

Le choix selon l'activité de votre entreprise

Le second critère à prendre en compte est l'activité de votre entreprise. Il existe les logiciels de comptabilité et de gestion spécialisés à un métier. Ce genre de programme informatique est parfait pour les entreprises artisanales. Les logiciels avec la comptabilité et la gestion de la production regroupées incluent deux fonctionnalités. Ces outils informatiques assurent la gestion de la comptabilité et l'ensemble des procédures de production. Ce genre d'outils est idéal pour les activités de productions. Les logiciels de comptabilité couplée avec la gestion commerciale vous aident à gérer les démarches commerciales et la comptabilité.

Le choix selon les besoins de votre entreprise

Outre le domaine comptable, d'autres aspects méritent une considération, comme la gestion commerciale et les ressources humaines. Certains besoins spécifiques proviennent de l'activité de l'entrepreneur. Des fonctionnalités supplémentaires peuvent être incluses dans les outils, comme les modules de gestion des immobilisations, les modules de gestion de la paie et les modules d'édition de tableaux de bord. Les modules de gestion des immobilisations servent à estimer les amortissements, à mémoriser les dotations… Les modules de gestion de la paie visent à établir les charges sociales, les bulletins de paie. Les modules d'édition de tableaux de bord sont utilisés pour suivre l'évolution de l'entreprise.

Établir une check-list des autres critères

Avant de valider votre choix, pensez à établir une liste des autres critères. Prenez en compte le budget annuel disponible pour votre logiciel. Choisissez votre outil en fonction de votre système d'exploitation. Dans cette démarche, estimez si votre société nécessite un expert-comptable. Êtes-vous en mesure de réaliser vous-même les déclarations de TVA et la liasse fiscale ? Les relevés bancaires peuvent-ils être intégrés dans votre comptabilité ? Utilisez-vous un logiciel monoposte (disponible sur un seul ordinateur) ou en cloud ? Dans le deuxième cas, combien d'utilisateurs nécessitent l'accès au programme ?

Effectuer un test sur les différents logiciels

Pour finir, faites un test des différents logiciels. Pour ce faire, contactez les principaux éditeurs du programme. Certains fabricants commercialisent directement des modèles standards facilement accessibles en ligne. D'autres proposent une synthèse de tous leurs produits dans un comparatif. Avant de valider votre choix, testez les applications en demandant une version temporaire. Si votre choix est fait, demandez la version complète. Vous pouvez bénéficier de l'expertise de votre comptable pour obtenir un avis sur le programme.