Image PME et croissance : quelles possibilités de financement ?

PME et croissance : quelles possibilités de financement ?


PME et croissance : quelles possibilités de financement ?

De plus en plus de PME recherchent un moyen plus rentable de financer leur croissance sur le moyen et le long terme. Ces structures se tournent vers les établissements proposant des solutions appropriées pour les petites entités. Voici un tour d'horizon sur les principales possibilités de financement de la croissance d'une PME.

La dette bancaire et privée

Un des moyens incontournables pour financer la croissance d'une PME est l'emprunt bancaire. Actuellement, la plupart des banques proposent des taux de crédit attractifs pour les petites structures. Le taux proposé s'élève à 2% pour les prêts amortissables et à plus de 3% pour les prêts non amortissables. Le montant total accordé par les banques en tant que financement des PME augmente au fil des années.

Outre la dette bancaire, la dette privée constitue une manière de financier la croissance d'une petite société. Il s'agit d'emprunter une somme d'argent à un établissement hors du secteur bancaire. On peut faire appel aux aides des particuliers ou des proches. Beaucoup recourent également au crowdfunding qui permet à des personnes ou à des entreprises de financer un projet ou une structure donnée.

La dette mezzanine

La dette mezzanine figure parmi les solutions viables de financement de la croissance d'une petite entreprise. On la retrouve le plus souvent dans les opérations de levée de fonds ou de rachat de société. C'est une opération réalisée avec l'aide d'une holding pour des sommes importantes. Ce type de dette donne la possibilité de boucler un plan de financement et de repousser l'échéance de remboursement.

Bon nombre de petites entités ont recours à des capitaux étrangers pour pouvoir financer leur développement en interne ou à l'externe. Lorsque les investisseurs misent dans le projet, il y a augmentation de capital avec une somme apportée en caisse ou en banque en contrepartie. Cette solution permet à la PME d'obtenir non seulement un financement mais également une expertise des apporteurs de capitaux. Le dirigeant propriétaire fait ainsi le choix de diviser ses parts du capital avec d'autres parties prenantes physiques ou morales.

Les autres modes de financements

Il existe d'autres modes de financement pour qu'une PME se développent dans les meilleures conditions possibles. Les Business Angels offrent l'occasion de bénéficier d'une somme plus ou moins conséquente pour financer les activités. L'entreprise bénéficie, en plus du financement, d'une expertise et de conseils venant des personnes qui ont donné l'argent. Il y a aussi le recours aux fonds de capital-risque qui mettent en commun des actifs financiers pour assurer le financement des investissements des PME.

Le crédit-bail constitue également un moyen rentable de financement de la croissance d'une société. Cela permet aux sociétés de bénéficier d'un ensemble d'actifs qui vont être utilisés dans le cadre de leurs activités. Cette situation rend moins difficile l'acquisition d'actifs dont les valeurs peuvent être considérables. Bon nombre d'entités utilisent en outre l'affacturage pour améliorer leur situation financière afin d'assurer la croissance optimale de l'entreprise.

Le prêt participatif constitue un des moyens les plus utilisés dans le monde des PME. Cela consiste à ce que des entreprises ou des organismes financent une PME moyennant des titres de participation.