Image Recruter des salariés en toute légalité

Recruter des salariés en toute légalité


Recruter des salariés en toute légalité

Le besoin en matière de ressources humaines pousse une société à recruter. Cela constitue une décision importante pour elle car ce sera une personne supplémentaire à manager. Mais pour ne dépenser qu'une fine quantité d'argent, elle n'hésite pas à recruter des personnes en toute illégalité.

Le processus de recrutement en plusieurs étapes

Pour procéder à un recrutement en toute légalité, il faut suivre plusieurs étapes. Tout d'abord, il faut connaître le poste à pourvoir tout en précisant la mission générale et les activités qui en découlent. Doivent également être mentionnées dans l'offre la nature du contrat et l'organisation du travail.

Le poste à pourvoir étant défini, il faut procéder à la définition du profil recherché. Il en est ainsi du niveau d'étude ou du niveau de formation requis. Après cela, il faut préciser le niveau d'expérience recherché, les aptitudes relationnelles ainsi que la personnalité recherchée.

Après avoir défini les critères de l'offre, il faudra procéder à sa diffusion. Elle peut être interne, c'est-à-dire portée à la connaissance des salariés par voie d'affichage et/ou par voie électronique. Pour le recrutement de salariés externes, la diffusion se fait via la presse ou en ligne.

Du choix du candidat à son intégration

Les procédures de recrutement une fois accomplies, il faudra ensuite procéder au choix du candidat répondant au profil et aux critères demandés. Pour cela, il faut en premier lieu trier les candidatures reçues en adéquation avec le profil. Ceci est suivi d'entretiens menés par les responsables de recrutement. Parfois, les postulants sont soumis à des tests d'évaluation.

S'ensuit le choix du candidat. Une promesse d'embauche est destinée au candidat choisi. C'est une déclaration qui précise la nature et la durée du contrat envisagé. Ce n'est qu'après l'embauche que se finaliseront la déclaration préalable et l'inscription du salarié au registre du personnel.

Le recrutement ne s'achève pas par l'embauche du candidat, il faut encore procéder à son processus d'intégration. Il gagnera en motivation et en productivité en intégrant la société qui partage ses idéaux.Cette dernière s'est fixée comme objectif le respect des hommes et de l'environnement.

Les prohibitions et les obligations

Il existe des prohibitions liées à l'embauche. Il en est ainsi de l'origine, du sexe, des opinions politiques, de l'état de santé et du handicap. Dans des cas pareils, il appartiendra à l'employeur de prouver qu'il n'y a pas eu de discrimination. De même, il est interdit d'embaucher des mineurs de moins de 16 ans et des étrangers n'ayant pas leur autorisation de séjourner et de travailler.

Lorsque vous avez trouvé le salarié adéquat, vous pouvez finaliser le recrutement. Pour ce faire, des conditions sont nécessaires comme le fait de le déclarer auprès des organismes de protection sociale. Il faut aussi l'affilier aux institutions de retraite complémentaire, sans oublier l'inscription auprès de la médecine du travail.

En dernier lieu, il est important de rédiger un contrat de travail devant être dûment signé par le salarié. Ce contrat doit préciser les identités des parties, le lieu et la durée du travail, la qualification professionnelle et le poste occupé, la date du début du contrat et les éléments de la rémunération. Comme tout contrat, il doit être licite et exempt de vices.